Google en route pour relancer son Play Store en Chine ?



Absent d’un des marchés les plus porteurs du monde, Google tente depuis plusieurs années de se refaire une place en Chine. À l’aide de NetEase, le géant américain pourrait réussir à relancer son Play Store dans l’Empire du Milieu.


En 2010, Google quittait le marché chinois après un piratage de son site mis sur le compte du gouvernement local qui insistait alors pour que le moteur de recherche applique l’autocensure. Depuis, la firme de Mountain View cherche à trouver un compromis pour réintégrer l’un des plus gros marchés web au monde.

À défaut de relancer Google.cn (qui redirige aujourd’hui vers Google.com.hk), Google aurait été approché, selon The Information, par NetEase pour lancer son Play Store en Chine. La société chinoise spécialisée dans le gaming et les services en ligne pourrait être un précieux allié pour reconquérir ce marché porteur.

Un marché à 58 milliards

Malgré ses grandes valeurs, Google peut difficilement passer à côté d’un marché aussi lucratif que la Chine, notamment dans le domaine des applications mobiles. Les prévisions d’App Annie évoquent un revenu brut annuel de 58 milliards de dollars d’ici 2020 pour la région Asie-Pacifique.

Il n’est donc pas si étonnant que les rumeurs évoquant un retour de Google en Chine par la petite porte reviennent régulièrement sur le devant de la scène depuis 2015. The Information affirmait d’ailleurs à l’époque que Google pourrait proposer un Play Store adapté à la censure chinoise.

Une limitation des services

Si les détails concernant cette discussion restent limités, notamment en ce qui concerne les possibles limitations de cet éventuel Google Play Store chinois, les autres services de la marque la plus influente du monde ne seraient pas de la partie. Autrement dit, le deal ne comprend que la boutique d’applications et non Gmail, Google Maps, ni même le moteur de recherche lui-même.

Mettre un premier pas dans l’Empire du Milieu serait néanmoins un bon moyen pour Google d’investir le pays et habituer le gouvernement à sa présence, pour éventuellement lancer par la suite certains autres de ses services.

Quid de la concurrence ?

À défaut de géants américains, la Chine a créé ses propres sociétés toutes puissantes. Certaines des principales firmes locales telles que Tencent, Baidu ou encore Alibaba pourraient jouer des coudes en voyant ce nouveau concurrent tenter de revenir sur leur territoire. D’autant que Google possède un avantage non négligeable en proposant nativement sa boutique d’applications sur les téléphones Android, ce qui représente plus de 135 millions de terminaux juste sur le quatrième trimestre 2016.
Google en route pour relancer son Play Store en Chine ? Google en route pour relancer son Play Store en Chine ? Reviewed by Lilyan on 11:07 Rating: 5
Enregistrer un commentaire